L’ESSEC représentée au “Student World Dialogue” en Allemagne

L’ESSEC représentée au “Student World Dialogue” en Allemagne
18/11/2011

Laurine Arnould, étudiante à l'ESSEC a représenté l'école à cet événement international sur la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE)



18/11/2011

L’ESSEC représentée au “Student World Dialogue” en Allemagne

M. Dieter Zetsche, Président du conseil d’administration de Daimler et Directeur Général de Mercedes BenzLes 4 et 5 Octobre dernier, 125 étudiants du monde entier, tous issus de grandes écoles de commerce et d’ingénieurs se sont réunis dans les locaux de Daimler à Stuttgart (Allemagne) pour participer à un évènement international de deux jours, ayant pour thématique la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE). La France était représentée par une étudiante de l’ESSEC.

Cet évènement était organisé conjointement par l’entreprise Daimler, le Pacte Mondial des Nations Unies ("Global Compact" : pacte par lequel des entreprises s’engagent à aligner leurs opérations et leurs stratégies sur dix principes de gouvernance universellement acceptés) et la "Globally Responsible Leadership Initiative" (réseau d’entreprises et d’institutions académiques ayant pour but de promouvoir la prochaine génération de leaders responsables). Les étudiants ambassadeurs de leur école et de leur pays ont été sélectionnés sur la base de leur expérience et de leur engagement à prendre en compte les dimensions économiques, sociétales et environnementale dans leur futur rôle de manager.

Ces deux jours ont permis de riches échanges entre professionnels et étudiants à travers des discours de personnalités du monde de l’entreprise (dont M. Dieter Zetsche, Président du conseil d’administration de Daimler et Directeur Général de Mercedes Benz) et du monde académique; des débats sur les  stratégies de développement durable de l'entreprise ; et enfin des ateliers pratiques au cours desquels les étudiants devaient démontrer leurs capacités de management d’entreprise responsable.

Le "World Dialogue" fut ainsi l’occasion pour ces 125 étudiants issus de pays aussi variés que la France, les États-Unis, l’Inde, la Chine, le Brésil, le Pakistan, etc. de partager leurs expériences et leurs ambitions pour peu à peu tisser un réseau mondial de futurs managers, engages à prendre en compte les considérations sociétales et environnementales dans la gestion de l'entreprise.

Retour aux actualités