Le Rio+20 appelle à une transformation profonde de l’enseignement du management. L’ESSEC Business School est co-auteur et soutien de l’agenda 50+20

Le Rio+20 appelle à une transformation profonde de l’enseignement du management
19/06/2012

L’ESSEC Business School est l’un des principaux partenaires institutionnels et soutiens de cette initiative.



19/06/2012

Le Rio+20 appelle à une transformation profonde de l’enseignement du management

L’ESSEC Business School est co-auteur et soutien de l’agenda 50+20

Cergy, le 19 juin 2012 – Le 15 juin à la Conférence des Nations Unies RIO + 20 sur le Développement Durable à Rio de Janeiro, le groupe de travail 50+20 a dévoilé sa vision pour la transformation de l’enseignement du management, vision qui consiste à aider les entreprises et leurs dirigeants à réaliser le meilleur pour le monde et non pas seulement à devenir meilleures dans le monde. L’ESSEC Business School est l’un des principaux partenaires institutionnels et soutiens de cette initiative.

La Vision du RIO+20
Afin de créer un monde où tous les citoyens peuvent bien vivre dans le respect des limites de la planète, l’initiative 50+20 appelle au développement d’un autre type de société et d’une économie qui célèbre  la contribution à la société et à un monde meilleur. Les entreprises devront s’engager dans cette transformation et accepter les challenges et les responsabilités au-delà des performances économiques à court terme.

Parce que les fondements de l’entreprise et de l’éducation au management sont soumis à un examen critique, la vision concerne les entreprises et la formation au management et au leadership, en général. La vision ne concerne pas seulement les écoles de management, les programmes de développement du leadership et du management ou les universités d’entreprise mais aussi les ‘think tanks’, les consultants et les centres de formation professionnelle.

Pierre Tapie, Directeur Général de l’ESSEC Business School, et ancien président du conseil d’administration de GRLI déclare : "Les écoles de management et le monde des affaires de manière plus générale sont fortement remis en cause par la crise actuelle. Avons-nous préparé les dirigeants de manière appropriée ? Avons-nous préparé les leaders de la prochaine génération à saisir les défis d’aujourd’hui : innovation, bien commun et développement durable ? Ces questions centrales sont fortement débattues par les professeurs et doyens des écoles de management. L’appel du RIO+20 est une contribution articulée à ces débats qui invite les acteurs de la formation au management à mettre l’accent sur leurs responsabilités envers la société dans son ensemble."

Lire le communiqué de presse

Retour aux actualités